Parka enfant : Comment la choisir ?

Croisez les enfants de Londres après l’école et émerveillez-vous de leurs uniformes. Qu’ils rentrent chez eux dans le très jamaïcain Hackney, qu’ils courent dans les fumets épicés de l’indien Southall ou qu’ils traversent le so upper class Hyde’s Park, c’est vestes et cravates pour tous et toutes, jupes plissées ou bermudas, chaussettes hautes l’été. Quand les températures tombent, que le vent et la pluie s’en mêlent, le pantalon est autorisé pour les filles comme les garçons. Croisez les enfants londoniens le week-end et découvrez un univers parallèle. C’est que la très cosmopolite capitale britannique a les rejetons qu’elle mérite : des versions miniatures du fol arc-en-ciel de styles qu’on trouve ici.

Manteaux enfant

Avec les premières teintes cuivrées des feuillages, le manteau fait son apparition. Il restera le daily basic quelques mois. IKKS s’est inspiré de cette multitude de parkas, doudounes et vestes pour enfants. Ils n’ont décidément rien à envier aux grands et portent fièrement bomber ou blazer. A l’arrivée de l’adolescence, on les customisera pour arborer des badges, buttons, de ses groupes préférés ou des patchs (plus ou moins) militants.

Parkas enfant : La sélection IKKS

Sombres pour les plus sages, la parka fille ou la parka garçon peuvent se décliner dans des couleurs plus claires allant du camel à un so chic noir en passant par un orange plus flashy qui viendra égayer les plus mornes journées de novembre, réchauffer les plus froides journées de janvier et rappeler que le printemps arrive en février.

Les courants d’air de Piccadilly, les pluies plus ou moins intenses qui viennent surprendre tous les jours les différents boroughs de Londres poussent les parents les plus prudents à choisir des manteaux imperméables. Mais n’allez pas imaginer que cela bride les looks des enfants. Parkas métallisées, capuches à fausse fourrure et matières matelassées protègent les jeunes des rigueurs du climat.

La météo du Royaume-Uni est connue pour être très changeante. Il est plus raisonnable de miser sur des fermetures éclair si l’on veut éviter de passer ses journées à boutonner et déboutonner les vestes. On est bien loin d’une époque où coudre les gants des enfants à leur manteau d’hiver était la norme et les zippers se font aujourd’hui accessoires. Métallisées ou XXL, les fermetures éclair, à l’instar du bouton, se montrent et s’ornent.

Garçons et filles, selon leur âge et surtout leur propension à courir, peuvent porter des parkas longues et deviennent alors de petits gentlemens aux faux airs de Patrick Macnee dans la célèbre série « Chapeau melon et bottes de cuir » ou des versions un peu plus jeune d’Emma Watson. Un pull ou un veston coloré, un intérieur de capuche de couleur vive ou une doublure à motifs viennent parfois donner du peps à des vêtements à première vue très sobres. Les parkas courtes, souvent plus sportwear, ne rechignent pas à se faire casual chic : une capuche à fourrure, un motif sobre et discret ou un fini matelassé permettent d’allier pratique, chaleur et élégance pour vos petits bouts.

Parka enfant